Une série de portraits anonymes du photographe Steve Rosenfield. Chaque photo exprime une souffrance ou met en avant un défaut du sujet.
L’intégralité du projet (des centaines de portait) est à découvrir sur le site de l’auteur.